Album «Bluesy Andalucy» de Servantes

CD-Front
www.patriceservant.com

Je laisse Servantes décrire son travail:

MA MUSIQUE :
Avant le raisonnement je l’apelle: latin-jazz-flamenco-bluegrass-classique-et autres.
Voici maintenant le raisonnement.
La musique évolue toujours. Par le passé, les musiciens ont exploité toutes les avenues qu’ils croyaient possible à leur époque. De nouvelles possibilités s’offre aux musiciens à mesure que le temps passe et que la pensée évolue. De nouveaux mélanges, de nouveaux languages…
Par contre, ces nouvelles possibilitées font de moins en moins impact comme celles qui faisent changer la musique lors des décennies passées. Notamment Beethoveen, Shoenberg, Jimi Hendrix ou Metallica… pour en nommer que 4 qui ont brusqué et choqué l’homme et sa pensée.
Un musicien en 2008 peut prendre ses origines et créer son propre language. Par contre il sera rapidement et clairement catalogué. Pourquoi chercher à être le nouveau style, la nouvelle mode quand toutes les réponses sont dans notre héritage, je me pose? Et ma réponse devient ceci: la musique ne nous appartient pas. La musique c’est le son de notre culture, de notre âme, de notre histoire. On ne se crée pas une histoire, une âme et une culture mais plutôt, ces sont eux qui nous crée.
À celui qui m’écoute jouer la musique, j’espère simplement qu’il entende ma culture, mon âme et mon histoire. Sur scène, le but est de présenter et partager son être avec ceux qu’ils veulent l’entendre.
Bonne écoute!

Sur cet album, Servantes utilise principalement une guitare flamenca de Pedro De Miguel. Sur la pièce «Conmigo», il utilise sa «classique» Wilhelmy (1992); le résultat est des plus intéressant.
Je vous laisse avec un extrait ici bas…

Yamaha à revamper

J’ai une guitare classique Yamaha 1972 ayant un très beau jeu de palissandre du Brésil pour ses éclisses/fond. Ayant possédé jadis un modèle similaire sur lequel j’avais effectué un bon nombre de modifications et expérimentations diverses, c’est donc pour moi un instrument familier, et avec lequel je suis très confiant d’obtenir un résultat très intéressant.
Les travaux impliquent une nouvelle table en épinette, touche en ébène, probablement un certain travail au niveau de l’ensemble tête/manche, et le tout complété avec un vernis au tampon. Le résultat final devrait donner un bel et bon instrument à un prix avantageux.
Si j’ai déjà quelques guitaristes qui ont manifesté leurs intérêts à voir et entendre le résultat, j’aimerais bien ajouter quelques intéressés à cette liste avant de débuter la restauration. Envoyez-moi un p’tit mot à ce sujet si ça vous intéresse!

René

René Wilhelmy - © 1995-2022 - Propulsé par Wordpress - Hébergement par Kemeneur