Le squelette prend du poids! – p9

Réaliser et installer les contre-éclisses est une étape qui nécessite une foule d’opérations et d’attentions diverses.
Le choix des matériaux, leurs dimensions et design peuvent jouer une part très significative dans la conception globale de la sonorité de l’instrument.
Dans une certaine mesure, on oriente ici le comportement et la relation entre la table, les éclisses et le fond.
Chacune de ces composantes peuvent être, d’un certain point de vue, plus ou moins passive ou active.
Les possibilités sont immenses et nos goûts personnels, ceux qui concernent le timbre de l’instrument avant tout, vont ici se préciser.

 

Le squelette est presque complet – p8

Ici c’est une autre des étapes agréables qui est franchie. Avec l’assemblage du manche et de la couronne d’éclisses selon la méthode espagnole traditionnelle, l’instrument en devenir prend sa silhouette définitive. En tapotant les éclisses, j’apprécie déjà la résonnance sonore perçue de cet ensemble. Il reste encore les contre-éclisses qui viendront renforcer le tout et donner meilleur appui pour la suite…

 

La St-Valentin – p7

De voir le tasseau du haut et sa spatule en face à face avec le tasseau du bas, en ce jour de St-Valentin, m’a fait sourire dans un premier temps, mais aussi fait réfléchir à ce que cette fête peut engendrer comme situations, attentes, passions, excès et autres.
Dans ce cas-ci, la rencontre est fortuite et tire à sa fin. Il reste à dégrossir le futur talon, et le manche sera prêt pour rejoindre les éclisses tout en haut de la couronne.
Pour ma part, je préfère effectuer la finalisation du talon plus tard dans le cours de la fabrication.
Pour nos 2 protagonistes, ça sera un éloignement permanent… mais ils vivront pour très longtemps je l’espère de beaux moments musicaux!

René Wilhelmy - © 1995-2022 - Propulsé par Wordpress - Hébergement par Kemeneur